6.9.10

Verifying Three-Two-Left ?

J’ai retrouvé sur LiveATC mon arrivée à Concord du 17 août durant FarWest’10v2 (récit à voir par ici). Ca dure 5 minutes et permet d’avoir une petite idée de à quoi ressemble la radio, là-bas. On distringue bien le N1955L (November-One-Niner-Five-Five-Lima) dans le paysage nord-américain… forcément c’est moi qui parle et la contrôleuse qui comprend pas ;-)

Montez le volume et vous voilà assis dans un Cessna arrivant de l’est (vous venez de traverser la chaine montagneuse de la Sierra Nevada) sur Concord Buchanan (KCCR). Il n’y a pas grand monde. Il n’y a que du VFR. Une sorte de Pontoise en version calme. Juste un Bonanza en base opposée.

Le meilleur morceaux :

03:25 : autorisé à l’atterrissage

Tour : “Cessna Five-Five-Lima, the trafic you follow is on short final three-two-Left, cleared to land number two”

Moi : “Trafic is now in sight, confirm on the left ?”

Tour : “Cessna Five-Five-Lima, affirmative three-two-left”

Moi : “Cleared to land three-two-left, Five-Five-Lima”

Tour : “Cessna Five-Five-Lima, verifying three-two-left ?”

Moi ": “On the THREEEEEE-TWOOO-LEEEEFFFT, Five-Five-Lima”

3 commentaires:

Antoine Delacrétaz a dit…

Affirmative ou... affirm ?? parce que bon, on met la pression sur les PPL pour qu'ils disent affirm, alors si les pros commencent à dire affirmative....

Barez a dit…

On est au USA ... USA et l'OACI ca faut deux ^^
Mais c'est bien affirm et non "that's affirmative" :-)

Antoine Delacrétaz a dit…

Oui, maintenant j'ai pu écouter l'extrait. Il se débrouille plutôt bien, le Frenchie, je trouve.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...