17.8.12

J’ai testé pour vous : Air Nav Pro sur iPad Wifi + le GPS iPhone… en vol

IMG-20120816-00043-Picasa

En vol de retour du Touquet, je coupe le GPS Bluetooth qu’utilisait Air Nav Pro de l’iPad et bascule vers le GPS de l’iPhone (voir ce message).

Je tente de voir si, sans fermer Air Nav, l’application arrive à passer de façon transparente du GPS Bluetooth au GPS de l’iPhone via la connexion partagée. Peine perdue. Ca ne loupe pas : ça ne marche pas. Je ferme donc Air Nav Pro proprement puis le relance. Et là, Air Nav Pro, comme testé en voiture la semaine d’avant, retrouve un signal GPS. Me revoilà avec une moving map sur la 1/500 000 et mon iPad Wifi ;-)

Retour La trace enregistrée… a priori conforme avec ce que j’en ai comme souvenir ;-)

Enfin, en terme de consommation et dans les conditoins d’un vol à basse altitude (hauteur : 1500 ft) avec les fonctions suivantes activées Téléphone + 3G + GPS, j’ai calculé une perte de 22% de batterie / heure de l’iPhone. Avec une batterie à 100%, on a donc un chouya plus que 4.5 heures pour l’iPhone. Ce dernier peut donc être un bon GPS de secours pour mon iPad.

6 commentaires:

Thibaut Cauterman a dit…

Salut Vincent.

Sur l'autonomie.

Quand j'utilise le dongle "BadElf" pour le GPS, c'est à dire directement branché sur la prise 30 broches, j'ai constaté une autonomie proche de 7h lors d'un vol vers la Suède.

Les vols de la journée : LFPZ - Brême - Malmö (7h et des bananes). Je me suis posé à Malmö avec encore 20% de batterie.

En revanche, j'ai acheté un rackmount pour l'ipad en ventouse. L'iPad est trop gros pour le DR400. Je vais surement prendre ton option et l'avoir sur la cuisse.

Bons vols

Battiste Huvelle a dit…

Bonne nouvelle, j'ai hâte de tester ça en vol !

Antoine Delacrétaz a dit…

Merci du Retex.
Ce vol a-t-il été effectué sur DR400, comme le laisse supposer le petit bout de panel visible ?
Si oui, qu'est-ce que tu as choisi pour fixer ton iPad à ta jambe ? Cela n'interfère-t-il pas avec le débattement du manche ?
Moi, je fixe ma planchette de vol à la jambe, et pose l'iPad dessus => juste surélevé ce qu'il faut pour ne pas gêner le débattement. Mais c'est pas fixé...

Vincent B. a dit…

Petite précision @Thibault : lorsque j'évoquais l'autonomie dans ce billet, c'était l'autonomie de l'iPhone (et non pas de l'iPad). J'avoue que du côté de l'iPad, son autonomie est supérieure à ma tolérance de durée de vol en avion léger.

Vincent B. a dit…

@Antoine : effectivement en terme de débattement ce n'est pas l'idéal/idéal pour un DR400. Il faut (de mémoire) un peu écarter les jambes pour obtenir le débattement maximum. C'est pourquoi, bien souvent en DR400, l'iPad file à l'arrière... en vent arrière ;-)

Antoine Delacrétaz a dit…

Ben c'est pour cela que je ne le fixe pas. Au moindre doute je le dégage, et c'est souvent ce que je fais dans le vent arrière. Avec un tagazou équipé de yokes ou de sticks façon Cirrus, ça doit être autre chose...

.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...