22.12.15

Retours sur la découverte du GTN650



Après une petite dizaine d'heures dans notre dernier mini-Farwest, voici mes retours sur le maniement en VFR, dans un Cessna du GTN650. Je rappelle que la gamme GTN est la dernière bestiole de Garmin (COM/NAV/GPS).

IMG_0068_Snapseed
  • Turbulence : tout ce qui est tactile nécessite effectivement d’avoir la main bien calé pour manipuler le GTN. Le bouton rotatif, en bas à droite, aide bien pour la sélection des fréquences lorsque cela bouge vraiment trop. Dans tous les cas et comme nombreux ont été à le rappeler, il faut caler sa main. Dans mon cas et ce Cessna (GTN sous la boite de mélange en haut du bloc), soit le pouce sert à sélectionner et les autres doigts sont accrochés au haut de la casquette du tableau de bord, soit le pouce est dans le coin en bas à gauche et l'index sélectionne.
  • Oups, mauvais manip ! LA fausse manipulation que j'ai faite le plus souvent et qui prête à conséquence : lorsque l'ATC appelle pour contacter la prochaine fréquence, je tape directement pendant son message la fréquence suivante. Pour ce faire, il faut taper sur la zone de la fréquence en STBY, puis saisir/taper les numéros. Mais lorsqu'on rate la zone STBY, on touche la zone COM par erreur… ce qui entraîne immédiatement le basculement standby <-> actif.
    Prepar3D_2016-03-13_21-34-16
    Du coup, on perd la communication avec le contrôleur qui donnait la fréquence. Moment de solitude. Après s'être fait avoir 1 ou 2 fois, on fait très attention et on re-itère moins l'erreur. C'est en forgeant... etc. Bien sûr, rien n'empêche de le faire à l'ancienne avec le crayon et le papier (ou bien avec le bouton rotatif). C'est à dire de noter la fréquence, collationner, puis ensuite manipuler le GTN. Mais bon, avec le changement assez rapide dans certaines zones où nous volions, cela fait beaucoup (beaucoup) de fréquences à noter, changer, noter, changer...
  • L'identification des fréquences COM automatique et en toute lettre est vraiment pratique pour le pilotaillon que je suis.Cela évite vraiment les erreurs d'appel de mauvaise fréquence (sol vs tour par exemple) : "N-734NK, you're still with ground" ;-) On ne s'y remet pas à 100% mais cela permet déjà d'éviter les erreurs grossières (classiques)
IMG_0436 COM1 : 120.10 KSMO TWR
COM2 : 1119.80 KLAX HELI
Le GTN affiche en clair le nom des stations ici durant la Mini Route de Los Angeles. On confirme donc que le transit Mini Route se fait avec la tour de Los Angeles réservée aux hélicos
IMG_0312
IMG_0325
Dans le coin de NORCAL avec COM1 sur Oakland Center et COM2 sur l’approche de Monterey

Prepar3D_2016-03-13_21-38-35
La tour et le sol de Santa Barbara
  • Le monitoring de la fréquence en standby, permet si on est multi-tâches d'écouter jusqu'à 3 fréquences simultanément. Dans notre Cessna nous avions un GTN650 pour le COM1 et sa fréquence Standby et un Bendix King classique pour COM2. Mais avec le GTN, on peut mettre en écoute la fréquence en standby. Selon les réglages de la boite de mélange, on a donc COM1 (active), standby (monitoring) et COM2 en écoute.
imageDepuis le changement de fréquence standby, on peut cliquer sur le bouton “MON” (Monitor) pour mettre cette fréquence standby en écoute uniquement
  • L'affichage des trafics (TIS) et le SafeTaxi, qui ne sont pas spécifiques au GTN, sont toujours des fonctionnalités bienvenues lorsqu'on évolue dans des environnements un peu étranger.
20151215_104122_HDR_Snapseed En zoomant suffisamment, on voit sa position sur une carte détaillée du terrain
(fonction SafeTaxi non disponible hors US)
Prepar3D_2016-03-13_21-41-53
Même les hotspot sont représentés (cercle magenta)
20151215_103606_Snapseed
vlcsnap-2015-12-18-05h50m24s37_SnapseedTraffic Alert !
IMG_0090
Traffic devant, même sens, 1000 ft bas
  • Je mettais préparé à disposer du transpondeur intégré dans le GTN comme le trainer et la gauge dans FSx/Prepar3D. Ce ne fut pas le cas dans le N734NK qui disposait de son propre transpondeur dans un autre boitier GTX 330.

  • La rapidité d'affichage du GTN est vraiment plaisante même comparée à un G1000 et surtout aux vieux 696 (par exemple). Le zoom est rapide et lorsqu’on se trompe à promener dans les écrans les aller-retours se font rapidement.

  • J’ai trouvé amusant et pratique de ne pas avoir à taper le premier chiffre de la fréquence COM. Par exemple, pour afficher 119.7, il suffit de saisir 1 – 9 - 7. Et c’est tout. Tout comme ce que je collationne bien souvent (nine-teen point seven).
image
Ah ! Et puis un dernier détail tout droit issu de l'expérience de celui qui a appris le GTN avec le Trainer et Flight Simulator. La première fois que j'ai voulu zoomer/dezoomer la carte, j'ai essayé en pinçant avec deux doigts l'écran. Comme avec un iPad, quoi ! Parce que sur PC avec le Trainer ou la gauge de Flight1 dans FSx/Prepar3D, j'utilisais la souris. Alors devant le vrai équipement, on se retrouve bêtement à devoir utiliser les boutons + et -. C'est bête, mais la première fois, vous vous demandez "mais il n'y a pas plus simple pour zoomer in/out ?!?" ;-)

Conclusion

En conclusion, je me faisais une montagne du maniement de ce GTN tactile. Je me demandais même si le proprio n'allait pas demander une petite séance d'accoutumance notamment lorsque je vois certains lâchers dans certains aéroclubs de la région parisienne dès qu'il y a quelque chose de nouveau à bord. Il n'en a rien été. Le propriétaire du N734NK, lors de nos échanges, n'a même pas fait allusion à cette avionique. Et finalement, une fois à bord “no big deal”, tout s’est bien passé. Il est vrai que je ne regrette pas d’avoir pratiqué le PC Trainer et l'intégration dans FSx/Prepar3D. Histoire de disposer d’un peu de ressource pour avoir à gérer autre chose que le maniement du bloc COM/NAV ;-)
20151211_100432
Equipement du Cessna N734NK : le GTN650 coincé entre la boite de mélange Garmin GMA340
et l’ancien COM2/NAV2 Bendix King KX155, puis en bas le transpondeur Garmin GTX 330

6 commentaires:

Frederic a dit…

Et les traces de doigts, ça finit pas par gêner?

Vincent Bazillio a dit…

Dans notre cas, je n'ai pas du tout eu un instant le besoin de donner un coup de chiffon. Et sur certains angles de photo, on voit beaucoup de traces de doigts ! Même s'il y une fonction "nettoyage d'écran" dans le GTN qui le passe en "tout noir" le temps de passer le chiffon ;-)

Franck a dit…

Tu ne t'es pas servi de la fonctionnalité de calcul du TOD?
Moi, je trouve ça pas mal pour confirmer ses calculs.
Ca fait un peu plus d'un an que j'utilise le 650 et il est vraiment bien, c'est sur.

Vincent Bazillio a dit…

Yep... Une fois... pour le reste, je fais à la mano...

Philippe Tarrare a dit…

Je viens de découvrir la bête, si tu as trouvé comment importer un fpl depuis une carte SD et faire causer le timer "Time expired" dans le casque ça m'intéresse ...

Vincent Bazillio a dit…

Philippe : tu parles de quoi ? Réel ou virtuel ? De la gauge dans P3D/FSx ? Dans le configurateur GTN, sur mon PC, le son était par défaut sur OFF. S'il s'agit d'un vrai GTN, aucune idée pour le son, à voir avec la boite de mélange, le proprio, le branchement, la doc... Quant à l'import SD, je ne l'utilise pas... ni sur le GTN si sur un G1000... Mais certains de la PilotList le font mais je n'en sais pas plus (Navigation, Skydemon, soft de garmin ?)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...