22.4.17

Vos premiers pas avec Skydemon

Tout à l’heure, un ami me passait ce message : “Bonjour Vincent, après plusieurs années à utiliser ANP, je suis passé sur Skydemon. Si tu as des conseils ou astuces je suis preneur”.

Screenshot_2017-04-22-18-50-48-01

Alors j’ai pris mon courage à deux mains et voici quelques conseils pour ceux qui se lanceraient sur Skydemon ! Bien sûr, ce n’est absolument pas exhaustif et ne demande qu’à être complété par vos remarques !

Vidéos d’introduction et manuel de l’application

RTFM. L’application dispose d’un manuel. Il se trouve au moins sur le site web à cette adresse : https://www.skydemon.aero/help et aussi à partir du menu “Aide” de l’application iPad. Profitez-en aussi pour vous inscrire sur le forum des utilisateurs Skydemon. Ca peut toujours servir un jour ou l’autre. Il y a aussi quelques vidéos pour vous mettre le pied à l’étrier… ou vous montrer des fonctionnalités que vous ignoreriez.

chrome_2017-04-22_19-21-16

Usez et abusez du cloud Skydemon

Si comme moi, vous utilisez plusieurs équipements mobiles (iPad, tablette Android, iPhone, Smartphone…) stockez dans le cloud Skydemon votre configuration et vos réglages. Ainsi, vous en aurez une sauvegarde mais vous pourrez surtout restaurer un réglage fait sur un terminal directement sur un autre*. On gagne du temps.

IMG_1762

* vous pouvez installer Skydemon, tant que vous êtes le seul utilisateur, sur 2 x PC et 2 x terminaux mobiles (iOS ou Android). Source : https://www.skydemon.aero/help/faq.aspx

Installez la version PC de Skydemon

Je n’en suis pas un fan inconditionnel, mais la version desktop (PC ou MAC) de Skydemon est certainement plus pratique (notamment) pour saisir les profils de vos avions préférés : performances et devis de masse et centrage. Une fois défini sur PC, utilisez le cloud Skydemon pour reverser le tout sur vos terminaux mobiles.

SkyDemon_2017-04-22_19-11-53Mes avions habituelles ont leurs caractéristiques enregistrées et accessibles depuis tous mes terminaux Skydemon

Choisir un style cartographique 

L’un des premiers points les plus déroutants lorsque l’on vient de la carte papier ou scannée, c’est la représentation différente de la carte sur l’application avec une représentation vectorielle. Je ne reviens pas sur tous les avantages (infos à afficher sélectionnables, lisibilité des textes toujours affichés à l’endroit…), mais il faut dire au revoir à la représentation SIA/IGN que vous connaissez par cœur. L’avantage de la représentation vectorielle est aussi de pouvoir choisir son style de couleurs. Même s’il y en a moins qu’il y a quelques années, à vous de voir si vous préférez les 4 modèles Skydemon, la version UK/CAA/NATS, German DFS, Italian Aviopotolano VFR ou bien encore French SIA.

IMG_1763J’utilise personnellement “SkyDemon 2”

Mettez à jour tous vos documents

Un EFB (Electronic Flight Bag) s’est bien. Mais un EFB à jour c’est mieux. Prenez dès maintenant  le réflexe de mettre à jour votre fond de carte cartographique et aussi toutes les VAC (inclus dans votre abonnement) : onglet Aérodromes –> Tous les documents –> Outils –> Télécharger l’AIP

IMG_1764

Remarque : pour les fonds de cartes (espace aériens, fréquences…), Skydemon vous rappellera automatiquement la disponibilité des mises à jours tous les cycles AIRAC (28 jours).

Familiarisez-vous avec votre nouvelle outil

Trouvez tout de suite un ami pilote qui part voler et vous embarquera en sac-de-sable. C’est un excellent moyen de manipuler votre nouvel outil sans risque. Mais vous pouvez aussi vous entrainer au sol et découvrir l’ergonomie de votre application. Le mode “Simulateur” (menu “Simuler” en haut à droite lorsqu’une route est définie) est bien pratique pour vous accoutumer au radar virtuel la vue en coupe en bas de l’écran) et gérer les alertes qui ne manqueront pas d’apparaître à l’écran.

IMG_1766

N’oubliez-pas d’aller voir en mode simulation, la touche magique “RADIO” qui vous indique les fréquences utiles à votre endroit précis (bouton logo Skydemon en haut à gauche, puis “Radio”).

IMG_1765

N’oubliez pas non plus, pour les amateurs de simulateur de vol que vous pouvez connecter en temps réel votre FSx ou Prepar3D à votre Skydemon : http://20-100-video.blogspot.fr/2016/12/comment-connecter-foreflight-avec-fsx.html

Encore envie de lire ?

Filez sur ce billet où je partageais mes premières découvertes de Skydemon : http://20-100-video.blogspot.fr/2015/07/mise-jour-des-impressions-skydemon.html Plusieurs points ont déjà été abordés sur ici, mais d’autres vous intéresseront peut-être, comme la gestion des documents personnels.

Vous débutez avec votre tablette ?

C’est un peu long, mais je vous invite à lire ce billet “10 conseils pour éviter les problèmes avec son iPad en vol”. Ca marche aussi si vous avez une tablette Android : http://20-100-video.blogspot.fr/p/nous-sommes-de-plus-en-plus-nombreux.html

D’autres idées ? Partagez-les avec nous !

 

Et le petit mot de la fin… merci ! :

PS : si vous êtes sur le point d'acquérir votre 1ère licence SkyDemon, n'hésitez à indiquer mon adresse email (vbazillio sur le domaine hotmail.com) dans la dernière page lors du processus d'achat "Skydemon recommandation" ;-) Je sais que plusieurs lecteurs du blog l’ont déjà fait, qu’ils en soient ici REMERCIES !

[image%255B16%255D.png]

1 commentaire:

Arakiss a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...