22.7.14

Panne moteur en Cessna, en vent traversier, filmé et commenté de l'intérieur

La première fois que j'ai visionné cette vidéo, j'étais complètement stressé durant la montée initiale, puis le 1er virage attendant la panne moteur décrite/autocritiquée durant le début de la vidéo. Puis, je crois que j'ai retenu mon souffle tout au long de la (courte) descente.

Grâce à mes FI, comme tous les pilotaillons, je m'entraine pour m'en sortir aussi bien que lui. Châpeau, car connaissant un peu le coin (Concord KCCR au nord de San Francisco) et le genre de machine (C172) je ne suis pas du tout convaincu que j'aurais fait aussi bien ! D'autant que le pilote en est à son 3ième solo !

16.7.14

Garmin VIRB fixée... sur un vélo

Une fois n'est pas coûtume, il ne s'agit pas d'une vidéo d'avion. C'était en mai dernier, à l'occasion d'une promenade en vélo à San Francisco. J'ai fixé la Garmin VIRB sur le guidon de mon vélo pour la traditionnelle traversée du Golden Gate jusqu'à Sausalito.

9.7.14

Après tout, cela est bien normal (LAX en VFR)

20140705_161120_Richtone(HDR) (1)Je partage avec vous cette petite surprise en lisant un des éditos dans le dernier AOPA magazine (Juillet 2014). C'est l'histoire d'un pilote VFR avec 300 heures au compteur qui juge sa phraséo... perfectible. Il est basé à Santa Paula (KSZP), un petit terrain sans contrôle, 40 nm vers l'ouest de Los Angeles à mi-chemin entre LAX et Santa Barbara. Et ce monsieur n'a rien trouvé de mieux pour améliorer sa phraséo que d'aller à Los Angeles International en VFR. Bien sûr, il ne fait pas ça tout seul, puisqu'il se fait encadrer par un instructeur... et pas n'importe lequel : Barry Schiff.

Mais là, n'est pas le plus surprenant. Car on pourrait se dire qu'il y a maintes et maintes paperasseries/tracasseries pour aller en VFR, en Cessna sur l'aéroport international de Los Angeles et que le sujet de l'édito serait justement toutes les trajectoires, plans de vol, autorisation, dérogation et tout plein d'autres trucs bizarres à gérer.

image

Et bien non ! La plus grande partie de cet édito (la colonne de droite) décrit tout le roulage, l'attention à avoir aux Jetblast ou bien encore la lecture des panneaux de signalisation au sol... chose que notre ami pilote VFR pratique peu sur son terrain de Santa Paula.

P1070460-Picasa[3]
Verticale LAX en VFR. Normal.

La partie qu'on s'attendait à voir détailler se résume à ce texte :

We were given a few simple clearance, a few vectors, and thankfully no holding before receiving permission to enter classe Bravo. Approaching the airport from the northeast, we were handed over the tower and cleared to land on runway 24R following a Boeing 737 on final.

Ils s'estiment heureux de ne pas avoir eut d'attente. Nous, de ce côté-ci de l'Atlantique, on les estime heureux - tout court - d'avoir pu aller à LAX en VFR !

Bien sûr, il grognent un peu (humourrrrrr) parce qu'ils se sont posés en 24R et que leur FBO Atlantic est à l'autre bout ;-) Bon, vu le prix du ramp fee de $100, on est pas à 20 minutes de roulage près ;-)

Vous imaginez un pilote de Dreux (à l'ouest de Paris) se dire : "Tiens, pour aller travailler ma phraséo, je vais aller à CDG. Bien sûr, j'irais avec un instructeur" ;-)

Là-bas, ils sont d'autres problèmes à gérer :

The story of Jon's adventure apparently has spread. Other pilots have called me about making the flight. I just hope that the patient controllers at Los Angeles will continue to endure these training trips.

5.7.14

1ères impressions sur la Garmin VIRB Elite

20140615_113947_Richtone(HDR)[3]

J'ai la chance et le plaisir d’être parmi les testeurs de la Garmin VIRB Elite (http://www.jetestelavirb.com/). Garmin m'a donc envoyé une caméra et une batterie supplémentaire. J'ai pu faire quelques vols. Ce message vous livre mes premières impressions après 2 mois d'utilisation.

14374427633_6ed7cd27f3_o
Testeur fou de caméras ;-)
Sur cette image : 3 GoPRo, 2 Drift et une Garmin VIRB Elite (en haut)fixée au pare-brise du Cessna.

Préambule

Pour ceux qui arriveraient sur ce blog pour la première fois, petit explication. Je suis l'heureux propriétaire - depuis 6 ou 7 ans – de plusieurs caméras dites "caméras sportives" : une GoPro HD1, une GoPro HD2, une GoPro HD3 Black Edition et une Drift HD170. J'ai même testé une Drift Ghost. Mon usage principal est de filmer mes vols en petits n'avions (ma passion) et de faire quelques photos durant mes voyages. Enfin, pour que les choses soient claires, je n'ai aucun lien commercial ni avec GoPro, ni Drift ou encore Garmin. La règle du jeu de "Jetestlavirb.com" est de s'engager à fournir 1 film par mois sur le site de Garmin.

Fiabilité

La première caméra que j'ai reçue était défectueuse. Malgré la dernière mise à jour du firmware installée et le test de plusieurs carte SD (vitesse et taille différentes), la caméra se bloquait aléatoirement. J'ai ainsi eut un bel atterrissage à St-Cyr... non-enregistré. Appel du SAV et en à peine quelques jours, Garmin me renvoi une nouvelle caméra toute neuve avec laquelle je viens de passer 2 mois sans problème malgré ma maltraitance !

14295278718_b6d3f93df9_o

Ergonomie et fonctionnalités

  • Le gros bouton REC : il n'y a pas plus simple !

Ca, c'est une vraie bonne idée ! Simple et efficace. Comme toutes les bonnes idées, on se demande pourquoi on ne l'a pas eut avant. Sur la Garmin VIRB, qu'elle soit allumée ou éteinte, si vous voulez lancer un enregistrement vidéo, vous n'avez qu'à faire glisser ce gros slider/poussoir vers l'avant. Et hop, vous êtes automatiquement en enregistrement vidéo. Simple et très pratique dans un avion. Inutile d'allumer la caméra, de se rappeler dans quel mode elle est (vidéo, photo, rafale...?) et de trouver le bouton REC. Ici, c'est je pousse et hop !

20140629_162608

  • Photo  + Vidéo simultanément avec un bouton

Lorsque la caméra est en enregistrement vidéo, il suffit d'appuyer sur un bouton (libellé "photo OK" sur l'image ci-après) pour que simultanément une photo soit enregistrée. Simple. Pratique. Efficace. Encore une bonne idée.

20140705_110951_Richtone(HDR)

Et plus rapidement au chapitre des points positifs :

  • Le GPS : venant de Garmin, on pouvait s'en douter. La présence d'un GPS intégré (sur le modèle ELITE de la VIRB) permet d'avoir les informations de position liées à votre vidéo. Attention, la mémorisation de la trace GPS n'est active que lorsque la caméra enregistre. Ce n'est pas un loggueur GPS comme le fait mon Bad Elf Pro. Si vous faites comme moi des séquences par petits bouts de vos vols, vous n'aurez pas la totalité de la trace au format .GPX/.FIT.
  • Le menu sur l'écran... qui ressemble à un vrai menu avec des fonctions clair et des boutons ergomonique... n'est-ce-pas Mr GoPro ? Drift a montré la voie sur ce point.
  • Les accessoires : si comme moi vous êtes déjà en possession d'accessoires GoPRo et sachant que GoPro a des connectiques propriétaires (Grrr), Garmin a pensé à fournir un adaptateur qui permet de fixer votre Garmin VIRB sur des fixations GoPro ! Bien vu !

20140705_115815_Richtone(HDR)
A droite, la tête d'une fixation ventouse GoPro.
Au centre l'adaptateur fourni par Garmin.

  • L'application gratuite pour pour iPhone/iPad/Android qui permet de piloter votre Garmin à distance via WiFi (modèle ELITE uniquement) dispose d'un délai d'affichage bien meilleur (comparé à la GoPro et ses 3 secondes de retard). A la louche, même pas une seconde.Globalement, l'application est bien réalisé et fait ce qu'on lui demande.

Mais aussi au chapitre des points négatifs :

  • On pourrait regretter la taille de la caméra un peu plus grosse qu'une GoPro... mais pas d'une DRIFT Ghost par exemple. Un peu plus volumineuse (au moins on a de l'autonomie !), mais il n'y a pas de boitier étanche à gérer et la prise en main est plus pratique que le boitier carré d'une GoPro.
  • On pourrait aussi noter l'absence d'un indicateur lorsque le WiFi est ON. Rien n'indique sur la caméra, comme le voyant bleu d'une GoPro, si le WiFi est actif... consommant de l'énergie parfois pour rien.
  • J'espère que le verre protecteur est traité anti-rayure car il n'y a pas de caisson de protection :

    20140705_110854_Richtone(HDR)
    Après 2 mois et l'avoir pas promené... C'est toujours nickel.

    Edit 19/07/14 : la vitre extérieure est bien une vitre de protection qui peut même se remplacer facilement en cas de grosse rayure : https://buy.garmin.com/en-US/US/shop-by-accessories/other/virb-lens/prod119599.html
  • A propos de la lentille : les Drift intègrent toute une excellente idée. Elles disposent d'une lentille rotative qui permet, quelque soit la façon dont vous fixez et orientez la caméra, d'avoir toujours une image droite. On aimerait retrouver cette fonction sur cette Garmin VIRB.

L'écran Chroma 1.4"

Avec 3 caméras GoPro (HD1, HD2 et une Black Edition HD3), j'ai  été habitué à filmer/photographiers sans viser. A l'aveugle, souvent le bras tendu et hop. Avec la VIRB, l'écran, certes de petite taille (1,4 pouces), permet un réglage plus précis lorsque l'on positionne sa caméra mais surtout pour faire quelques photos. Du côté technique, l'écran est dit réflectif : il n'est pas rétro-éclairé et utiliser la lumière ambiante. En clair et à l'inverse des autres écrans plus il y a de lumière sur l'écran, plus l'écran est efficace et lisible. Ca surprend au début, mais c'est finalement très pratique.

Download en cours
Même situation mais pas le même environnement lumineux.
A gauche sans lumière, à droite avec un éclairage pointée vers l'écran

Qualité d'image

Pas facile de se faire une idée. La question qui vient est forcément "alors mieux ou moins bien qu'une GoPro ?" puisque sur ce marché, à tord ou à raison c'est GoPro qui fait référence. Je trouve globalement les couleurs un peu plus ternes sur certaines de mes photos et globalement peut-être une image un peu plus sombre.

Quand au format, même si la VIRB se met au standard 1080p (je ne parle pas du 4k marketing avec quelques images par seconde... inutile), je continue à filmer en 720p. Toujours pour les mêmes raisons : taille des fichiers à traiter au montage et lourdeur du montage. Mon rendu final est à 25 im/s.

Je n'ai pas d'avis sur la stabilisation électronique d'image. Les tests que l'on peut trouver sur Internet ne montre pas vraiment d'amélioration. A voir.

Remarque : je le précise pour éviter la question, "oui", avec la VIRB comme avec la majorité des petits caméras sportives (GoPro, Drift...), les hélices de nos avions seront souples.

Il existe plein de vidéos sur Youtube pour comparers les caméras, faites-vous votre opinion :

 

L'enregistrement du son

La VIRB dispose bien sûr d'une entrée micro pour pouvoir enregistrer tous les échanges avec les contrôleurs aériens et vos échanges à bord de l'avion (intercom). Comme pour d'autres marques de caméras, il existe un câble tout-en-un chez Sporty's qui permet de brancher sa caméra directement sur une prise casque.

image
A retrouver chez Sporty's pour... $59.95 (http://www.sportys.com/PilotShop/product/19660).
Si vous avez une adresse en France/Europe... N'hésitez pas à laisser un commentaire sur ce blog !

Personnellement, comme je dispose déjà  de plusieurs câble sortie casque <-> jack 3.5mm j'avais juste besoin d'un adaptateur Micro-USB de la VIRB vers Jack 3.5 mm :

image
Adaptateur pour microphone externe €14.99
(référence Garmin : 010-11921-18)
https://buy.garmin.com/fr-FR/FR/accessoires/adaptateurs-et-chargeurs/adaptateur-pour-microphone-externe-virb-/prod146751.html

14458784066_e39fcf275a_o
On voit ici le câble qui pendouille avec la Garmin VIRB Elite fixée par une ventouse sur le pare-brise du Cirrus

 

Autonomie

Voilà encore un point fort. Sur le papier, Garmin annonce 3 heures d'autonomie. Je veux bien les croire. Il me reste à tester aussi longtemps, mais mes premiers vols montre que la jauge de batterie ne disparait pas à vue d'oeil comme sur une HD3 Back Edition (quelle horreur !). L'accessibilité de la batterie (un clapet avec un levier... simple et efficace !) comparé à la trappe en plastoc d'une GoPro HD3 BE, voir ce message).

20140705_105443_Richtone(HDR)
On fait pivoter l'anneau, on retire le capot et hop on accède à la batterie

Logiciel de montage

Ce n'est pas à proprement une fonctionnalité de la Garmin VIRB, mais c'est un outil gratuit de Garmin. Et je l'ai découvert grâce à la VIRB. Garmin VIRB EDIT permet d'incruster sur vos vidéos des jauges de vitesses, altitudes, cap... à partir des infos enregistrées par la VIRB (ou un .GPX/.FIT). J'ai déjà rédigé un article sur ce très efficace logiciel qui fait partie maintenant de ma panoplie de monteur amateur. A voir sur ce message : http://20-100-video.blogspot.fr/2014/05/comment-incruster-des-jauges-sur-une.html

image

Conclusion des ses premières impressions

Globalement  je suis satisfait de la Garmin VIRB ELITE. Pour une première version, la VIRB Elite dispose de fonctionnalités intéressantes qui la différencie de la compétition (GPS, écran, vidéo+photo simultanée, bouton REC) et surtout pour mon usage dispose de l'autonomie nécessaire. Ce ne sont que des premières impressions, il reste à confirmer tout cela ! Allez, il faut que je file en vol !

Pour finir, voici quelques montages rapides réalisées avec la Garmin VIRB Elite et déjà diffusées sur mon blog :

et forcément d'autres à suivre...

2.7.14

10ième anniversaire de mon PPL

Untitled 2

Il y a 10 ans, jour pour jour, un inconscient me signait un petit feuillet vert qui me permettait de piloter un avion !

Au passage de ce cap, on me pose quelques questions classiques : combien d'heures de vol ? Sur quelles machines ? Quelle a-t-été la meilleure expérience (s'il ne fallait retenir qu'un vol) ? Quelle a-t-été la plus mauvaise ?

Et pour la liste des terrains, je maintiens cette carte à jour : http://goo.gl/maps/G0krO

image

Combien d'heures de vol ?

Facile donc, c'était il y a 15 jours et j'ai immortalisé le moment en vidéo.

Sur quelles machines ?

Une image vaut mieux qu'un long discours, même si sur ce coup-là, c'est très classique. D'ailleurs, on commence par du classique (DR221), puis on passe sur les machines de voyages (DR400), on va chercher des spécialités (train rentrant/pas variable sur 172RG) et on va jouer avec des machines à écran (G1000) parfois rapide pour aller encore plus loin/plus vite (Cirrus) et bien sûr l'incontournable 4L pour les Farwest (C172) :

Machines_Loguées

S'il n'y avait qu'un vol à retenir ?

Sans surprise, c'est très difficile d'en trouver un seul. Le 1er solo ? Le 1er tour de piste à St-Barth ou aux Saintes ? La première verticale de LAX ? Le 1er atterrissage à Monument Valley ? Les tours de pistes à Courchevel ou l'Alpe d'Huez ? Le 1er Farwest seul avec ma famille ? L'atterrissage à Atlanta en Cessna ? C'est vraiment impossible, il pourrait tous y figurer. Allez, parce que c'est l'un des plus récent et que le montage vidéo m'a pris du temps :

 

Et un vol à oublier ?

Je n'en ai pas fait, volontairement de vidéo, mais c'était dans ce Farwest :

Tous les autres déroutements (réels) sont bien plus simples à gérer après ;-) :

Allez, croisons les doigts pour que l'on se retrouve dans... 10 ans ?