23.1.05

"020015G30KT", ça fait plein travers nan ? (épisode 33)

Dimanche 23 janvier. Il fait beau, il fait froid. Il est 15h00 et le vent souffle à environ 15kt du 020. Sur la 30/12 de Saint-Cyr, cela fait donc un vent plein travers. Pour ne pas rester au sol, Patrick et moi avons décidé de nous entraîner. Vu le vent, nous choisissons un Saint-Cyr - Pontoise - Saint-Cyr. Mais vue le vent, nous hésitons...



ON N'Y VA ? ON N'Y VA PAS ?
15kt, mais le METAR et les TAF annoncent un petit "020015G30KT". Le G30KT n'est pas une vue de l'esprit. Dans la salle de briefing de l'aéroclub, nous croisons Stéphanie et Mathieu, deux élèves des Alcyons. Ils sont au sol, leur instructeur ne leur ayant pas accordé de partir en solo pour leur navigation ou leur local solo. Bon. Ca calme. Il doit donc y avoir une bonne raison. Patrick et moi ne sommes brevetés que depuis quelques mois. Peu de différence entre eux et nous, tout compte fait.

Nous nous concertons devant la carte de la salle du briefing. Nous échafaudons des plans. Nous échangeons nos points de vue. Vu l'heure et nos budgets, inutile de filer trop loin. Nous recherchons un petit truc technique. Pontoise ou Toussus ? Les deux sont interressants en terme d'intégration, et c'est ce côté technique que nous recherchons. La 07/25 de Toussus est écartée étant donné le vent du 020. Faire de la dur, par vent de travers ne serait vraiment pas sérieux. Et nous ne sommes pas des têtes brûlés. Ce sera donc Pontoise (LFPT). Ce n'est pas loin. Il y a tout plein de point de report (S, NW, NE...) pour se tromper dans l'intégration et c'est un terrain que nous ne pratiquons pas beaucoup. La 05/23 en dur est une bonne idée. Voilà c'est décidé. Ce sera donc un saut de puce vers Pontoise et le retour. Le temps de changer de pilote là-bas. On devrait être revenu avant le CS+30.

Il nous reste à valider les petits coup de vent (le fameux "G" des METAR/TAF). Patrick ferait le départ et l'arrivée sur Pontoise. Je me chargerais du retour avec, pour l'instant, le vent de travers à l'arrivée. Ca devrait le faire... Ca devrait le faire...

Avec la petite radio portative AR-108, Patrick et moi écoutons les autorisations d'atterrissages. Certaines sont un peu sport. En poussant l'avion à la pompe (quelle manie d'avoir des avions le réservoir vide), nous regardons à la fois la manche à air et les avions au décollage. Ces derniers volent en crabe. Nous continuons à hésiter.

Nous sommes installés dans l'avion. Pas de rafale méchante depuis ces dernières minutes. Nous validons définitivement le fait que Patrick dit le manche-dans-le-vent fera le décollage, l'arrivée à Pontoise, et je me chargerais du retour. Briefing dans l'avion pendant que le moteur chauffe. Nous repérons les points d'entrées possibles. La 05, certainement, peut-être une semie directe main droite. Certainement Sierra comme point d'entrée. Dès la sortie Nord, il faudra prendre l'ATIS, puis l'approche... Nous préparons le tout. Calmement.

PREVOYEZ UNE ATTENTE SUR OVINI
Le roulage sur les taxiways détrempé de Saint-Cyr est un peu sport. Ca glisse, ca dérape. Il faut rouler sur toute la largeur (comme le dit l'ATIS). Le DR-400-120 n'est pas des plus puissants et nous n'avons de cesse de nous rappeler qu'il faudra "alléger la roulette avant" afin qu'elle évite de labourer la 12.



Aligné sur la (très) boueuse "12 droite"... un coup d'oeil à la manche... 15kt de travers, nous sommes autorisés au décollage. Le manche dans le vent, Patrick contrôle Kilo-Uniform au pied et nous montons (somme toute) tranquillement à 130 km/h. Pour une fois, nous sommes (bien) devant l'avion. La fréquence de l'ATIS est affichée en stand-by. Nous allons quitter par la sortie Nord et sommes déjà prêt avec nos tablettes à prendre l'information. Tout s'enchaine ensuite très vite. Saint-Cyr-Pontoise, c'est la porte à côté. A 200 km/h avec le risque d'emplafonner toutes ces TMA et autres "VFR Interdit", cela nous donne notre petite dose d'adrénaline dominicale.



Ce sera donc JULIET. La 05. Nous appelons l'approche. Et vlan après le code transpondeur réglementaire, ce sera donc SIERRA (pas de surprise). Par contre, nous nous attendions depuis SIERRA à filer en base main droite, mais nous ne savions pas s'il y avait du monde dans le tour de piste. Sur SIERRA, le contrôleur nous demande de rappeler verticale 1500 ft avant de nous passer avec la tour. Bon. Facile. Un peu comme en auto information ? Patrick trouve le terrain depuis SIERRA alors que je le cherche à trop à droite. Comme le dit Patrick : "Voilà une bonne chose de faîte. On sait où est le terrain".

Une fois verticale, notre première surprise : "Kilo-Uniform, effectuez une attente verticale, je vous rappelle pour l'intégration". Whaahouuuu génial ! Comme à Tahiti, on est sur l'attente d'OVINI. Voilà pourquoi, nous aimons ce côté technique. Certains fustigent tous ces contrôles, ces limites, ces contraintes. Du haut de nos petites heures de vols, ces aspects d'intégration restent à nos yeux un plaisir. Un exercice. Patrick effectuera donc sa première "attente" (un 360 verticale 1500ft 1025). Une première. Ridicule pour un pilote aguéri, mais un bonheur pour nous, simple pilotaillon.



Puis l'intégration en numéro 3 dans le tour de piste (le grand tour de piste de Pontoise)... puis la finale derrière le trafic en courte qui dégage rapido sur Alpha... et le kiss de Patrick sur la 05 (un peu de vent dans l'axe)... et la radio qui annonce "Kilo-Uniform, expédiez le roulage, sortez BRAVO". Patrick accélère, rétrograde, passe la seconde, relance l'avion, laisse le taxiway ALPHA sur la droite, accélère et... pile devant BRAVO, pour finalement sortir tranquillement. Mission remplie. Le suivant peut se poser.



TOUT-EN-UN
- "Kilo-Uniform, par Echo, puis la 30, et Delta, rappelez Alpha point d'arrêt 05".
J'aime bien les clairances de Pontoise. Je me suis déjà fait avoir une fois. C'était il y a bien longtemps (à relire dans l'épisode 21 "Au rond point à droite"). Cette fois-çi, j'ai le terrain en tête : DELTA, la 30/12, BRAVO, ALPHA et DELTA qui remonte toute la 05. Je répond du tac-o-tac. Maîtrise...



- "Echo, la 30, puis Delta et on rappelle au point d'arrêt Alpha de la 05, Kilo-Uniform". Et toc.



Au point d'arrêt, nous patientions. Nous sommes 3 et il y a du monde dans le tour de piste. C'est dimanche, il fait beau et nous entendons les avions s'annoncer au parking pour des tours de piste. Puis la clairance fuse :

"Kilo-Uniform, derrière le Cessna en courte, vous vous alignez piste 05 et maintenez".
Ca ne rigole pas... on quitte le point d'arrêt alors que le Cessna 152 fait de drôle de figure sur la piste : je touche, je garde le nez en l'air, je redécolle, je me repose... Pendant ces acrobaties, je m'aligne et alors qu'il vient juste de quitter la 05 : "Kilo-Uniform, autorisez au décollage piste 05, les derniers vent du 025 pour 5 noeuds, virage à droite, rappelez SIERRA"... Et youp-la-boum. Alors que nous nous demandions comment nous allions ressortir de Pontoise, tout à été dit en une clairance. Direct par la droite sur SIERRA. Et toc. On peut pas faire plus simple.

"Autorisez au décollage piste 05, puis virage à droite et on rappelle SIERRA, Kilo-Uniform".

QUE CINQ NOEUDS ! ZUT ON REPART ALORS !
- "Bonjour, ici Saint-Cyr, information Hotel, la piste 12 en service, le vent du nord 5 kt..."
- Quoi ? Cinq noeuds seulement ? C'est quoi cet ATIS ! Laisse tomber Patrick, on repart... je veux mon vent de travers !!



Et zut. Nous nous préparions depuis les 2 heures précédentes à un atterrissage bien sportif (le manche dans le vent, pied opposé) et zut de zut, il n'y a que cinq noeuds sur Saint-Cyr. C'est tombé. C'est la fin de journée. Un dimanche. Si vous souhaitez voir un passage bas sur l'A12, cliquez-ici pour télécharger la vidéo de la finale en 12 droite (3 Mo, format AVI, 1 minute)... vent calme...

Trève de plaisanterie. Nous en plaisantons dans l'avion, mais ce vent faible est - bien sûr - le bienvenue. Inutile de risquer quoique ce soit. Même avec cinq noeuds, cela restera un superbe vol. Une superbe après-midi. Pas besoin de tenter le diable. On a tout le temps devant nous.


1 commentaire:

Guillaume a dit…

Nikel apparemment tu, vous pilotez et en + cerise sur le gâteau, vous êtes sur FS2004, bientôt FSX je pense lol

Merci pour ce blog, pour ceux qui n'ont pas la chance mais le rêve de voler.....ah la la

Merci à vous.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...