24.2.08

Un chien volant, "effaroucher" et un rendez-vous impromptu

"Vacances scolaires" égale bien souvent depuis plusieurs années, une petite sortie en DR400 au départ de St-Cyr ou Toussus vers Cosne-sur-Loire (LFGH). Ce dimanche n'a pas dérogé à la (pseudo) règle.

Cette fois-ci, c'est le F-GGXG, blanc et rouge, Robin DR400 qui sera ma monture. Il est stationné à Toussus. Ce dimanche matin, une brume persistante et opaque recouvre la région parisienne. Il retarde notre départ.

A l'embarquement, Julie s'installe à l'arrière avec...

... sa chienne "Chanel" bien installée

Après avoir effectué le baptême de l'air du chat de la maison (c'était l'année dernière : voir ce récit) c'est au tour du chien de Julie. Un chat et un maintenant un chien volant... Les deux volent bien. Calmes dans leur sac.

Puis en fin de matinée, nous partons avec de bonnes informations du bureau météo de Toussus. Des brumes au sol accrochent encore vers Melun, mais après c'est CAVOK ! Et cela tiendra jusqu'à ce soir !

Départ en 07 droite poussé par le vent dans la montée initiale

En direction de RBT. Sur notre gauche, ce n'est pas épais, mais c'est bâché.



Alors que nous faisons route vers RBT juste en sortant de Toussus, je n'entends plus grand chose dans le casque. Et je me retourne :


Assis à droite, ce n'est "pas mieux". L'air est calme, mais à ce point ? Tout le monde somnole. Le chien est calme, l'air aussi. Nous filons avec le vent de face.

Le CAVOK est bien là et ça roupille derrière ;-)

Même si je connais la route par cœur, cela n'empêche pas d'avoir tout prêt

Intégration à Cosne par la verticale et le vent arrière 11 main gauche

De retour, je file vers Pithiviers à 3000 ft. Par sécurité et habitude, je suis sur 118.05, Seine Info. Il y a du monde, un peu partout... et un Romeo-Tango qui s'annonce. Au milieu des échanges j'entends un "Salut Vincent". C'est Alex, je l'ai reconnu, tout comme lui. Salut très rapide sur la fréquence.

Puis quelques minutes plus tard, alors que le contrôleur de Seine court après un Aero Commander qui ne veut plus répondre, je reçois une info. trafic :

- "Dans vos 11 heures, 200 ft plus bas, même route, un ULM".
- "On a le visuel sur un ULM dans nos 11 heures, Fox-X-Ray-Golf"

Je ne quitte pas des yeux l'ULM que je rattrape doucement.

- "Seine du Romeo-Tango, nous effectuons un exercice de panne moteur, on vous rappelle après l'exercice"
- "Reçu"

Il se passe à peine une minute et je me vois rattraper mon ULM qui perd de l'altitude en effectuant un grand virage. Je passe au dessus et...

- "Seine pour le X-Ray-Golf ? On pourrait avoir la position du Romeo-Tango"
- "euh... X-Ray-Golf, pour moi, vos plots sont confondus"
- "On est passé au dessus de l'ULM qui ressemble donc fichtrement à un DR221 en exercice de panne moteur, mais c'est peut-être mes yeux"
- "Euh... oui... y-a dû avoir une erreur de transpondeur"

Pour le plaisir, je fais demi-tour, l'annonce à Seine-Info et tente de rattraper mon Romeo-Tango... en vain. Alex a compris, il fait alors lui aussi demi-tour et annonce :

- "On reprend notre route vers Etampes"

Demi-tour ! Y-a un avion que je connais là !

Je le croise et enchaine un grand virage pour me placer dans ses 4 heures. Alex, instructeur, doit être assis à droite. Je m'approche doucement, le double par la droite un peu plus haut. Ils m'ont vue. Je ralentis et tenant mon cap et mon altitude en régime de croisière lent, je laisse le Roméo-Tango se rapprocher.

Si j'avais eut un appareil photo, cela aurait donné cela (avec le ZP) !

Nous volons ainsi quelques minutes en patrouille improvisé, puis il est temps que je quitte Seine-Info pour transiter avec Etampes qui arrive. Alex break à gauche, me livrant au regard le dessous du DR221. Une bien belle rencontre impromptu ! Merci Alex ("Tu sais ce qu'il te dit l'ULM !") !

Sur le chemin du retour. Le photographe en ombre chinoise

3 minutes avant RBT, j'appelle Toussus. J'avais peur qu'il y ait foule, en cette fin de dimanche après-midi rempli de CAVOK. Ca va... j'ai vu pire. Mais par contre, j'ai entendu le "Service Après-vente des Emissions" sur 119.3 :

- "Pompier, pénétrez, effarouchez et dégagez derrière le Cessna"

Ca m'a fait penser au "Service Après-vente des Emissions" : pénétrer, effaroucher, dégager... pénétrer, effaroucher, dégager... pénétrer, effaroucher, dégager...


La précision de GoogleEarth ! Je me suis bien garé au stand 22 !!

1 commentaire:

Quentin a dit…

Chouette balade et joli récit. Dommage que tes filles dorment, car elles manquent la plus belle chose au monde: voir la terre depuis les airs.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...