20.8.12

J’ai testé Tricount durant une escapade à Guernesey (dérouté St-Malo)

image Qui doit combien à qui ? Qui a payé quoi ? Si vous partez à plusieurs, en avion ou pas, et que vous avez des dépenses à partager, vous aurez peut-être besoin d’un petit coup de main pour faire vos comptes de retour à la maison. Les Farwest’iens disposent, grâce à Alex DB, d’une application web rien que pour eux : Cosinus. Cette dernière nous a bien servi, partant à 8 ou 9 avec des dépenses de taxi, de restaurant, de Priceline… payées par certains pour le compte de tous. Pour tous les autres, j’ai testé Tricount ce week-end lors d’une escapade en Cirrus avec Jean-Pierre.
 
image Bon d’accord. A deux et quelques jours, les calculs sont vites faits, mais lorsque vous partez avec un groupe plus important et que les dépenses se comptent par dizaine et par jour, il vaut mieux suivre cela rigoureusement pour éviter les mauvaises surprises de retour à Paris.
 
 

imageLa version Web une fois synchronisée depuis l’iPhone
Tricount est une application sur Smartphone (iOS ou Androïd), mais aussi sur FaceBook. Elle a l’avantage d’être utilisable sans être connecté à Internet (mode offline) et permet d’être installée sur plusieurs mobiles à la fois.
 
GOPR2092-Picasa
Testé et approuvé ce court week-end. Jean-Pierre récupère le Cirrus du SGAC et me propose très gentiment de l’accompagner, lui et sa femme pour une escapade dans les anglo-normandes. La météo, malgré cette canicule, en décidera autrement avec des brumes  maritimes sur toute la côté. Jersey, Guernesey et Alderney ont été bâchés tout le week-end. Même la ligne commerciale s’est dérouté en même que nous à l’aller ;-)
 
GOPR2111-Picasa 
Nous avons activé un plan-B, week-end à St-Malo qui s’est révélé être une réussite. Hôtel trouvé un samedi soir dans la cité fortifié malgré le mois d’août et du beau temps pour ce promener dans la cité corsaire. Il parait même qu’un certains Cartier serait parti d’ici pour découvrir le Québec. Serait-ce une coincidence annonciatrice d’un FarNorthEast 2012 ? ;-)
 
GOPR2025-PicasaNos moitiés, nos passagères confortablement installées à l’arrière du Cirrus

Lorsque nous partons de Toussus, les METAR de EJJB (Guernsey) sont encore bâchés et le TAF est optimiste.

METAR: EGJB 180620Z 26006KT 0100 R27/0175 FG OVC000 17/17 Q1014=
TAF COURT: EGJB 180454Z 1806/1815 24008KT CAVOK=

Nous avons comme terrain douanier Cherbourg. Mais rapidement, nous préparons en Plan B St-Malo/Dinard, certainement plus sympa pour le week-end et où nous pourrions peut-être trouver un Ferry pour remonter vers les anglo-normandes. Dinard est aussi douanier.

Rapidement et avec les “dernières” prises via les SIV de Deauville ou Rennes, nous décidons d’abandonner les anglo-normandes. Vus les minima Special VFR de la Control Zone (voir leur site web en référence… Merci Marc-Olivier !) ne nous autoriseraient jamais à rentrer (10 km, hors des nuages et en vue du sol).

GOPR2066-PicasaJean-Pierre en finale 35 à Dinard
GOPR2071-PicasaAlors que nous sommes en base main droite pour la 17 à Dinard, le F-BRPS d’une boutique qui gagne à être connue est en longue finale. Nous retrouvons Cédric à la pompe.
IMG-20120818-00046-PicasaCa voyage léger ? 
GOPR2107-PicasaPetit Bé vu depuis le Grand Bé avec la GoPro
GOPR2122-PicasaFarNorthEast’12… C’est par là !

Dimanche matin, les prévisions sont conformes. C’est bâché de chez bâché à St-Malo. Dinard est aussi dans un BKN001. Je ne vous parle même pas des anglo-normandes qui passeront dans l’après-midi un très joli METAR. Il ne manque plus qu’une couche :

EGJB 191720Z VRB03KT 9999 5000W VCFG FEW001 SCT002 BKN003 18/18 Q1018

Nous patientons tranquillement en poursuivant nos promenades dominicales dans la vieille ville et ses plages tout autour. Il bruine, plafond bas. Rendez-vous avec Jean-Pierre et sa femme à 14h00 à la station de taxi, tout en surveillant d’un oeil les METAR/TAF. Bien sûr, sur tout le reste de la France, c’est un grand CAVOK de canicule (qu’on ne verra pas ici).

GOPR2168-PicasaLa cité Corsaire avec la cathédrale dans la brume de mer

Puis cela se lève timidement, comme le TAF et topmeteo.eu le prévoyait. Des trous bleus se forment, le plafond augmentent tout du moins vers le sud. Le départ est possible et par mesure de précaution nous demandons la 17 (alors que la 35 est en service) avec ce vent très calme. Nous ne sommes pas les seuls. Le F-BRPS devant nous fait de même, juste avant que le RyanAir se pose en 35. Nous partons à 1000 ft avec du grand bleu devant. A peine “terminé” la montée initiale, nous pouvons virer à gauche, direct vers Toussus, tout en poursuivant la montée dans ce qui est maintenant un FEW.

GOPR2177-Picasa

Le reste de la route est sans histoire, nous passons même dans une averse qui nettoie l’avion avant de voir le thermomètre (OAT sur le PFD) doucement prendre quelques degrés plus nous nous éloignons de la côte. La Canicule, c’est par là-bas !

GOPR2187-PicasaJ’effectue le retour Dinard – Toussus en ligne droite

3 commentaires:

Florent Gasseau a dit…

Une averse qui nettoie l'avion ? C'est une excuse pour ne pas l'avoir frotté en arrivant ça :)

PatG a dit…

Dimanche vers 15h j'ai voulu aller à Saint-Malo depuis Avranches et j'ai dû faire demi-tour avant le barrage de la Rance. C'était bâché.
C'était la première fois que je faisais l'aller/retour à 800ft :-)

Patrice

Vincent B. a dit…

Dimanche ? On aurait presque pu se croiser, didiou... Ça c'est levé doucement vers le sud dans les eaux où tu as tenté d'arriver...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...