2.6.09

Enfin parti...

P1110372 Il est 7h30 à San Francisco. L'ATIS de SFO doit passer des trucs comme BKN002. Les tours du centre ville, où se trouve notre hôtel, ont la tête dans les nuages. Toute à l'heure au réveil, la chaine d'info. locale annonçait quelque chose comme 12 degrés. L'appellation "Phare Breton" a la place de Far West trouve encore tout son sens.

Et pourtant pour en arriver là, il a fallu pas mal d'effort.

Retour en arrière de 24h00. Nous sommes encore à San Diego. Le temps semble similaire à celui des jours précédents : plafond bas, un peu tristounet, même si les températures semblent monter un peu.

SANY0012

Georges, Joël et Florent passent leur Safety Briefing avec Bob pendant que les autres libèrent les chambres du 3ième hôtel 4* testé à San Diego (Hilton, WestGate & Hyatt). PriceLine a ses avantages... sauf si vous voulez rester toujours dans la même chambre ;-)

Puis en fin de matinée, CAVOK semble pointer le bout de son nez. L'excitation s'empare de l'équipe. Tout le monde se jette sur les cartes, se prépare et Marc-Olivier nous fait un briefing complet météo, notam, TFR... Décision est donc prise de partir par la route prévue : verticale Los Angeles par la Special Flight Rules, puis un stop à Shafter Minter (à côté de BakerField) pour enfin filer sur Oakland. Il subsiste un doute sur la météo de la baie, mais nous prévoyons un déroutement vers Concord. Sait-on jamais.

A la mise en route, 4 machines sont prêtes, mais la brume de mer vers 1000 ft est arrivée sur le terrain. Les Tops sont vers 3000 ft. Nous partons donc vers l'est (alors que la route normale est vers l'ouest) pour pouvoir monter au dessus de la couche et ensuite reprendre notre route normale.

Le reste du vol est fantastique. L'expérience de 2008 paye. On se délecte de cette promenade incroyable. La verticale de Los Angeles se fait au dessus des nuages, des trouées nous permettant de deviner la ville, puis les infrastructures du terrain international avec (peut-être) 2 Airbus A380 de Quantas... et des avions dans tous les sens alors que nous passons tranquille en Cessna, en autoinformation, à 4500 ft, transpondeur sur 1201... tranquille...

P1070888
Verticale LAX

Derrière SMO la météo se dégage complètement. La brume de mer disparaît. Nous étions au soleil depuis une bonne 1/2 heure, nous continuons dans un CAVOK.

P1070906

P1070910

Posé-pas-cassé à Minter (qui était devant notre nez mais que avons mis un temps fou à trouver, même avec l'aide du contrôleur de Bakersfield Approach ;-))). On fait les pleins, alors que le Garmin 496 avec WxWeather nous présente une météo incertaine pour l'arrivée. BKN010 à Oakland nous imposerait une arrivée sous la couche. Reste à trouver le bon endroit pour descendre. Comme ici, tout est presque nouveau (surtout pour ceux qui n'étaient pas là en 2008), l'adrénaline coule à flot !!!

Nous repartons tous de Shafter Minter (Kermit comme l'appelons à cause de son indicatif KMIT) pour Oakland et sûrement Concord selon l'évolution de la météo.

En vol, dans la MOA de Levermore, Marc-Olivier nous passe la dernière. Oakland est bâché. Il faut se dérouter. La brume de mer envahie la baie. Mon COM2 123.5 ne semble pas porter très loin. J'ai l'impression d'être tout seul avec les 3 autres avions. Heureusement le 88G avec Patrick à bord est proche et peu me relayer.

Pendant que devant, Marc-Olivier avec son Duchess nous passe les terrains qui sont accessibles en VMC, le contrôleur de Norcal s'inquiète aussi de voir ce groupe de Cessna et Duchess, tous sur la même route... tous vers un terrain qui vient de passer IFR (même plus VFR marginal). L'ATC nous appelle donc, et nous donne les météo du coin sans qu'on lui ait rien demandé. Il s'inquiète pour nous, nous demande si nous sommes ensemble et régulièrement nous passe quelques météo, patient, lent à la radio, compréhensif.

Pendant ce temps là, la nuit tombe et arrive. Nos estimées tiennent encore le coup, malgré un pitstop (le premier pour les Far West 2009) un peu long. Ca va être juste pour rester dans les clous VFR de jour. On voit le soleil descendre sur l'horizon. Les météos "devant" sont un peu embêtante. Oakland et Hayward passe IFR. Concord me semble trop loin pour arriver VFR de jour. Ca commence à se tendre... Nous n'avons pas beaucoup de marge.

Encore une fois, l'ATC de Norcal est là. Il nous passe un Sky Clear à Reid HillView Santa Clara (KRHV), juste devant San José au sud de la baie. Nous nous coordonnons tant bien que mal avec les 3 Cessna alors que le Duchess passe IFR pour aller à Oakland où nous attendent 2 voitures. Ils viendront nous chercher.

Après plusieurs minutes et les infos. de Norcal, la décision est prise. Les 3 Cessna passent des : "Norcal, Cessna November-Seven-Five-Foxtrot, we have finally make-up our mind, we DIVERT to ReidHillView". Le "Roooooger" qui suit met fin à cette petite poussée d'adrénaline. Toujours pas simple et évident pour un pilotaillon de se dérouter pour cause de météo. Alors le faire, le jour d'un premier vol (et tout premier pour certains !!!) aux Etats-Unis, après avoir longé la côté pacifique On-Top... c'est un bon début !!

P1070920
Florent dans le 88G shoot le 75F "en patrouille"
alors que nous sommes en train de gérer le déroutement à 4500
au sud de la baie de San Francisco

Un gros paquet de nuages devant nous aura fini de nous inquiéter. Une couche fine mais OVC se présente une vingtaine de miles devant notre destination. Un moment nous avons tous l'impression que les météo passée par l'ATC se sont subitement dégradées. Les échanges sur 123.45 reprenennt. Le Sierra-Papa (l'un des 3 Cessna) est devant. Il y va, va voir et tiendra informé les 2 autres.

Quelques minutes plus tard, nous comprenons que le paquet, là devant nous est juste... là... Notre destination est derrière cette (grosse) colline dans la vallée. Le soleil est maintenant parti derrière les montagnes. Nous avons chaussé les frontals, allumé les planches de bord, réparti les lampes de secours. Même si nous ne sommes pas en nuit aéronautique il fait sacrément sombre.

La dernière couche de nuages, collée au sol, passé, la baie de San Franciso s'offre à nous. Loin devant, cela semble bouché. Mais au Sud de la baie, sur San José et surtout Santa Clara, c'est effectivement Sky Clear comme l'avait annoncé Norcal. Ouf.

Il nous reste à trouver le terrain dans ce flot de lumière des villes américaines. Le GPS aide et un peu moins l'ATC (entre celui qui nous donnait des météo et l'arrivée, on en a bien eut 2 ou 3 autres...). L'ATC d'approche est un peu plus chargé. On entend des avions dans tous les sens. Les callsign sont clairement des liners. 3 Cessna dans la pénombre, en déroutement, sur une fréquence ultra chargée, après presque 3h de vol, c'est assez... vivifiant !

On descent, prend à droit... L'approach nous passe sur la tour de Reid-Hillview. "Clear Straight-in Approach runway three-one Right".

On file vers le terrain, toujours pas en vue. On continue à descendre. C'est CAVOK, ouf... nous sommes dans un flot de lumière artificile. Je repense à l'arrivée à Oakland de l'année dernière.

Enfin, je vois le terrain. Eclairage faible intensité. 1 avion en tour de piste. Vent calme. L'avion glisse tout seul. Le VASI indique 2 blanche et je suis trop rapide. Je stabilise sort d'abord "volets 10", laisse la machine ralentir, puis "volets 20", casse la vitesse, et pique du nez pour reprendre mon plan... sans accélérer.

- "Cessna-Seven-Five-Foxtrot, final runway three-one right"

- "Cessna-Seven-Five-Foxtrot, wind calm, runway three-one right, cleared to land"

P1070922

(version courte et tapée rapidement dans la chambre à SFO un matin... un peu en vrac... vidéos et tonnes de photos à suivre...)

5 commentaires:

Bobby a dit…

On en veut tous les jours des récits "à la va vite" de cette qualité !!

Courage pour la suite, nous on est déjà en train de rêver aux vidéos que vous allez ramener !

Arnaud a dit…

Ça, c'est de l'entrée en matière !

Anonyme a dit…

Si les épisodes suivants sont aussi bons, la saison 2 sera palpitante !
Bravo pour ce très bon récit.

Vivement demain :)

Franck a dit…

si il n y a pas de suite rapidement je fais une greve !!(bon je ne sais pas une greve de quoi mais je m y mets) :-)) Merci en tout cas.

Aviablog a dit…

Salut vincent, :)

Super vraiment les récits, j'avais suivis le Far West 2008 dès le début. Et je vois que tu a de plus en plus de lecteurs, forcément avec des articles d'une telle qualité.
Bravo à toi, bon vol

Et a bientôt en PF sur IVAO :)
EDM662

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...