17.8.10

A part un atterrissage digne d’un débutant, rien à signaler (4/5)

J’ai jamais autant rebondi ! Je ne me rappelle pas, même à mes tous débuts sur DR221, avoir autant fait de rebond à l’atterrissage. Une honte, je vous dis ;-)

DSC01692
Prière ou inspection du train avant ?

D’abord parce qu’on rebondi pas sans cesse sans décider à un moment de remettre les gaz et de se représenter proprement (quoique j’ai eut l’impression d’arriver proprement). Et d’autre part parce qu’on ne se pose pas en faisant quatre rebonds. 1 à la limite, mais quatre !?!

GOPR0479
On quitte Concord et la baie de San Francisco semble bâchée au loin
Bon choix que Concord plutôt que de poireauter à Oakland que cela se lève.
Cela rallonge d’une trentaine de minutes (à peine) mais assure les départs !

GOPR0483
Les passagères dans les bras de morphée

Pour le reste, le vol est sans histoire, sans anecdote. Le départ est normal : on parle au sol, on hésite à une intersection, on demande confirmation et on décolle piste 19R. Ensuite, on monte vers 5500 ft, l’air est calme, le pilote-auto enclenché et le contact avec Norcal approach pour le Flight Following établi. Rien à raconter, je vous dis ! Si ce n’est cet atterrissage de clown.

GOPR0484

GOPR0486
Carte Sectional (1/500 000) et log de nav sur mes genoux.
A/FD (Atlas VAC) sur les genoux de madame

GOPR0488

GOPR0492  
La planche de bord du C172SP N1955L

GOPR0493

GOPR0495

GOPR0496
Courte finale piste 26 Mariposa, avant les rebonds ;-)

GOPR0518
On profitera de l’après-midi à Mariposa Groove
dans le park Yosemite

GOPR0598

Allez, on fera mieux demain à San Diego.

La suite de Farwest’10v2 à lire par ici.

6 commentaires:

Thomas L. a dit…

Comme d'hab, superbes photos. Bien qu'il y ait parfois un peu trop de fisheye à mon goût ;-)

Profite bien !

A+

Alix Fossé a dit…

Super, ça donne envie de vous rejoindre en vacances quand même !

Bonne continuation !
Quand à moi je suis à l'affut de la première vidéo bien sûr.
Mais tu as du pain sur la planche dis donc (Farwest'10 v1) ;-)

Alex : The rebound professionnal © Farwest 2009 a dit…

Attention, quand on commence à rebondir, c'est comme une drogue... après on ne sait plus atterrir sans :-)

Anonyme a dit…

dit donc, 4 rebonds, les conditions météo été difficile à l'attérissage, ou es-ce que c'est le fait qu'il n'y est pas de marquage au sol pour point de viser, ou tous simplement un mauvais jours ! :)

aller bonne continuation et bon vol


gat.

Bertrand a dit…

Yo Alex !

Mouais, mais les rebonds de Mariposa n'ont que peu de saveur à côté de ceux de Shafter :)))

Bertrand

Autour des nuages a dit…

Ca fait "presque" plaisir de voir que ça arrive même aaux meilleurs! ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...