6.8.15

Comment animer la trace GPS de son vol avec GoogleEarth

Si vous voulez agrémenter vos vidéos d’une trace GPS sur un fond de carte GoogleEarth, comme ceci :

Alors suivez ce petit tuto en forme de pense-bête pour mon usage personnel !

Prerequis

1. Importation du .GPX dans GoogleEarth

Lancez GoogleEarth et par un simple glisser-déplacer en plein dans la carte, importez le fichier .GPX dans GoogleEarth. Voici les paramètres que j’utilise lorsque la fenêtre de dialogue apparait :

image

On obtient alors une trace dans GoogleEarth, connecté au sol et sans élévation :

image

2. Changez l’icône pour un avion

Cliquez avec le bouton droit sur votre trace importée dans la Sidebar et choisissez Properties.

image

Cliquez sur l’icône en forme de chevron (icône par défaut j’imagine) et choisissez-en un autre comme l’avion bleu... Vous pouvez en profiter aussi pour changer sa taille :

image

3. Affichez une trace avec la hauteur

En plus du .GPX que vous avez importé, j’ajoute aussi le .KML qui me donne une visualisation plus sympathique avec la hauteur sol. En cliquant sur les propriétés de cette trace au format .KML importée, j’affine l’affichage en diminuant l’opacité par exemple vers les 40% :

image

PS : Dans mon cas, je décoche aussi Start/Stop qui sont créés par mon Bad Elf Pro.

4. Réglez la vitesse de l’animation

Dans l’exemple suivant, je ne veux dans la vidéo que l’arrivée au Touquet avec la verticale, le virage en vent arrière et l’atterrissage. Je n’ai que faire de toute la trace. En jouant sur les marqueurs limite de la timeline…

image … je peux limiter la séquence d’animation, en déplaçant le marqueur de début…

image

Astuce : si vous appuyez sur le bouton play de cette timeline, vous allez avoir un avion qui va se déplacer très, trop vite. Et à moins de travailler la vitesse dans votre logiciel de montage vidéo, ce n’est pas très pratique. Solution : Zoomez sur votre timeline avec le bouton + (click to zoom) à côté du symbole de la pendule :

image

… jusqu’au maximum et allez dans les paramètres de la timeline en cliquant sur la clef à molette :

image

… puis réduisez au maximum (vers slower) la vitesse d’animation (Animation Speed).

image

5. Cliquez sur Play

Cliquez sur Play et avec un logiciel d’enregistrement vidéo comme Fraps ou Shadow Play de nVidia, enregistrez l’animation dans un fichier vidéo.

image

Je ne sais pas pourquoi l’option Movie Maker de GoogleEarth, dès qu’on l’active ne permet plus d’avoir accès à la timeline et donc de lancer l’animation. C’est pour cela que je passe par un outil externe (Fraps, nvidia ShadowPlay).

Au final

Vous devriez obtenir cela :

Il ne vous reste plus qu’à la mettre en vignette (par exemple) dans votre vidéo :

 

Mais ça c’est une autre histoire.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Connais-tu CloudAhoy, ses animations peuvent ensuite s'enregistrer directement sur un Mac en temps réel.

Vincent Bazillio a dit…

Anonyme, oui je connais. Mais $45/an pour faire une animation de trace, c'est un peu (trop) cher.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...