11.5.11

FarEast, 4ème jour : “Ca passe là ?”

J’ai failli encore prendre un rond-point dans le mauvais sens. Malgré l’auto-collant apposé en plein milieu du pare-brise.
GOPR2027Nous retrouvons N567DD sur le parking de l’aviation générale après de nouveau avoir fait quelques paprasserie au terminal et remplit un nouveau plan de vol. Nous avons décidé d’aller nous promener.
image
Nous partirons de Nassau sur l’île de New Providence, remonterons vers North Eleuthera, redescendrons tous les Eleuthera, puis irons déjeuner à Norman's Cay (MYEN). On nous a parlé du restaurant McCuff. Il ouvre à 12h00 d’après notre guide. On va gérer le timing.
FILE0002
Au point d’arrêt, je m’annonce :
- “Skyhawk N567DD, is ready holding point HOTEL, trafic on final in sight and we request left crosswind departure”
- “7DD, tower, say again ?”
- “We are at holding point HOTEL, runway 14, the trafic on final in sight and requesting left crosswind departure”
- “All right… standby…  caution landing trafic”
- “Holding short HOTEL, Skyhawk 7DD”
Cela déclence des éclats de rire dans la cabine du petit Cessna, car la contrôleuse a semblé surprise par ce Frenchie qui balance des messages à rallonge avec son accent un peu speed. On aurait presque cru qu’elle finissait sa phrase par “Moooooooooooo Mannnnnnnnn, Coooooooool” ;-) On est au Bahamas. Du calme….
A peine passant 300 ft, nous partons dans une averse. Un nuage gris, de la pluie en dessous et 30 mètres plus loin un grand ciel bleu.
Nassau_Décollage_14_Pluie image
Tous le reste n’est que “Ooooooooh”. Nous sommes submergés par ces couleurs. Le soleil est là et les bancs de sables clairs rendent la mer d’une couleur incroyable.
DSC03775-Picasa DSC03798-Picasa
DSC03811-Picasa
GOPR2177-Picasa
GOPR2173-Picasa
GOPR2151-Picasa
GOPR2138-Picasa
DSC03816
Les iles Eleuthera s’étendent sur 150 km de long du nord au sud. J’imaginais que nous serions tranquille sur UNICOM 122.8. Mais ce chapelet d’ilets étroits comptent pas moins de 4 terrains (North Eleuthera, Governors Harbour, Rock Sound et un privé). Et comme aux Bahamas, ils sont fréquentés. Il y a du monde sur 122.8 et il faut vraiment avoir l’oreille fine pour comprendre le nom des terrains !
imageLa carte des (nombreux) terrains des Bahamas
http://www.pilotpub.com/bahamas-airport-map.php
Parfois, un truc fuse à la radio et je plonge dans la carte pour me demander “où c’est-y qu’il est celui-là”. Par chance, parfois le pilote donne une orientation de piste, ce qui permet au moins par élimination de valider s’il est sur son terrain ou pas. Souvent, c’est Marc-Olivier qui comprend. Moi, rarement. Comme nous volons bas (ou pas très haut selon), nous sommes dans les tours de pistes de cette aérodromes et les messages de positionnement sont de rigueur.
GOPR2051-Kesaou_1_abeam 
DSC03832-Picasa
DSC03830
Norman's Cay - Bahamas GuideAllez, il est bientôt midi, il est temps d’aller déjeuner ! Les Exumas nous attendent ! Ce groupe de 365 îles, situé au milieu de l’archipel des Bahamas, s’étend sur plus de 180 km de long. Norman’s Cay est une des îles au nord. Je n’ai pas réussi à joindre McCuff ou le resort au téléphone tout à l’heure vers 10h00. Marc-Olivier doutant que le restaurant soit ouvert : “S’ils ouvrent à midi, ils devraient répondre vers 10h00 tout de même”. D’autant que Pilot’s Guide de 2011 indique en tout lettre :
“Norman’s Cay Beach has reopened. Changes are planned, but things take time in the islands. Suggest you verify before landing here hungry”
Et “Hungry” nous le sommes ! Le ventre vide et aussi la première intégration sur un terrain des Bahamas. Bon, on se briefe. Où la VAC, l’A/FD ? Arrgh zut. On a juste le Pilot’s Guide. Oui, la belle photo couleur qui ne ressemble pas du tout à ce que j’ai l’habitude d’avoir sous les yeux pour préparer une arrivée sur un terrain inconnu. Ca suprend au début, on s’habitue ensuite. Mais ne comptez pas trouver reperé le p’tit patelin de Madame Michu à éviter de survoler en fin de vent arrière. Ici, c’est reconnaissance du terrain, intégration en descendant du côté “pas alive” (de l’autre côté du vent arrière).
Norman's Cay - Bahamas Guide
Le vent est tendancieux. Je décide tout de même que ce sera la 03. Personne dans le circuit. C’est tant mieux mais ça nous inquiète pour notre déjeuner. Peu coûtumiers des îles les frenchies !
Pour le reste c’est classique. Euh, non en fait ce n’est pas classique du tout ! Qu'est-ce-que c’est que ces arbres ! Ils sont beaucoup trop près !
L’approche est incroyable* ! Nous sommes au dessus une mer turquoise et on devine cette piste 03 très claire sur la fine bande de terre.
* Je vous monte la vidéo dès que possible !
“Norman’s Cay trafic, Cessna N567DD, will join left downwind runway 03, full stop landing”
Vent arrière, je ralenti. Nous passons en COM2 sur 128.00 Nassau Radio pour clôturer notre plan de vol. Pas de réponse. Je continu mon vent arrière. En approchant de la courte finale, on se demande ce que font là tous ces arbres si proches !
“Norman’s Cay trafic, Cessna N567DD is on final runway 03 to land”
Kesaou-1
Je tiens mon axe… régule ma vitesse… Reste bien au centre… Volets full… Le cessna descend doucement… La vitesse ne m’échappe pas. Marc-Olivier me conseille le filet de gaz qui va-bien à cause des arbres… Je me demande un peu la marge de chaque côté des ailes…
Kesaou
Je touche au centre… et voit maintenant le revêtement de la piste (“asphalt – a little rough at N end weeds, clear approach 03 (water)” comme dit le Pilot’s Guide) qui ne m’engage pas à appuyer comme une brute sur les freins. J’ai toujours en tête la panne idiote (genre un pneu crevé) sur une île perdue des Bahamas. Je laisse ralentir et voit un parking… vide sur ma droite. Et je pense à mon ventre. Zut… Pas un chat dans les environs.

Sourire. Certainement le plaisir de s’être posé ici. Demi-tour en bout de piste 03 et je remonte vers ce qui m’a semblé être le parking. Je fais attention au coup-de-gaz à cause des graviers qui parsèment le “parking”.
DSC03765 DSC03763 La piste de Norman’s Cay où nous verrons des véhicules circuler, côté pile et côté face :
GOPR2070
GOPR2068Il est 12h00 lorsque nous franchissons la porte du McCuff pour un déjeuner bien mérité, pile-poil à l’heure !
DSC03755
GOPR2083Avant de repartir, petit passage par la plage de Norman’s Cay et du resort pour voir si ça vaut le coup de revenir ;-) Hum…
DSC03749
DSC03748
imageDécollage Soft sur les conseils de Marc-Olivier pour ne pas souffler trop de gravier à l’accélération, faire une rotation courte et utiliser l’effet de sol pour accéléer. Nous continuons notre descente vers le sud. Nous parcourons tous les Great Exuma pour rejoindre le terrain de Stellas Marris au nord de Long Island. Nous avons réservé un bungallow “Chez Pierre”. Le spectacle continue encore pour quelques minutes, jusqu’à l’intégration sur Stella Maris (MYLS pour les intimes).
DSC03800-Picasa iPad_Onboard_GOPR2051-1
Stella Maris - Bahams Pilot GuideA Stella Marris, il y a un UNICOM que je contacte et dont je ne comprend strictement rien du tout. L’accent des Bahamas ;-) Marc-Olivier me traduit : Le “préposé” au terrain nous attend au bout de la 03. L’approche est longue et stabilisé. Pas de difficulté pour la longueur de la piste (4000 ft x 75’) mais des arbres (ou arbustes après ceux de Norman’s Cay) dont je me méfie à cause du vent. Pour l’exercice, je fais un atterrissage à 55 kts. Ca pose court et très soft, mais l’avertisseur est un peu trop omniprésent pour moi. J’aime avoir un peu de vitesse en réserve.
Stella Maris - Long Final 13 Stella Maris - Short final 13 






DSC03845
GOPR2186-Picasa
GOPR2193 Après 20 minutes de taxi et le dernier kilomètre sur ce qui semblait être à peine un chemin abandonné, nous nous retrouvons sur une plage déserte. 5 bungalows dont 2 semblent occupés et 1 par nous. Ce qui ne fait pas beaucoup de monde dans l’eau. La baignade est savoureuse dans une eau à 30 degrés, seul au monde dans le sud des Bahamas. Après quelques heures de vol, la récompense est obtenue.
DSC03856-Picasa
 GOPR2257
GOPR2220-Picasa
GOPR2252-Picasa
GOPR2244
GOPR2227
GOPR2217

6 commentaires:

Erwan a dit…

Juste un mot...waouuuuu!!
Tout simplement sublime!!!

Franck a dit…

Merci pour le voyage.
J'ai l'impression d'être un peu parti là-bas grâce à toi.
Excellent !

Anonyme a dit…

rouler à gauche avec le volant à gauche , c'est des vicieux !!:)

Antoine Delacrétaz a dit…

J'avais vu tes photos de la courte finale à Norman's Key sur le forum PV, ces arbres sont impressionnants.
C'est le stop de rêve : personne, un bon resto, une plage de carte postale...
Je me régale par procuration, et puis bientôt ce seront les vidéos que tu publieras, héhé...

romdu69 a dit…

Vraiment magnifique ces décors, et le côté "perdu" des aérodromes m'attire ! :D

gat a dit…

Trés belles photos et trés beau récit, ça donne vraiment envie d'y aller, seul iq, le gilet de sauvetage ^^ vous vous y êtes fait ? Dernière questions, combien en gros prévoir en budget pour nous retrouver à ta place ? ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...