1.5.11

FarEast, 2ème jour : “Les Farwestien deviennent Keywestien”

C’est Marc-Olivier qui prend cette branche. Nous nous sommes posés hier soir, puis la shuttle du FBO Jet Services nous a déposé à l’hôtel. Dans le calme et le luxe aseptisé d’un Grand Hyatt à Tampa, le sommeil n’a pas tardé à venir.

GOPR1861-Picasa

Réveil tout aussi matinal que la veille. Toujours dans le décallage horaire certainement. Deuxième jour et nous descendons un peu la côte vers Naples. Pas le Naples d’italie, celui qu’on prononce Na-peule-ze.

 Tampa_Point_Arrêt_19LGOPR1886-PicasaMarquage au sol à Tampa

SANY0013-Picasa

La visibilité n’est pas excellente. Aucun risque côté météo, mais des SCT, puis des FEW agrémentent notre route. Nous flirtons avec les nuages dans la classe Bravo de Tampa. Marc-Olivier passent rapidement on-top alors que nous quittons le terrain international.

image

Nous longeons la côté sud-ouest de la Floride vers Naples, après avoir traversée la baie de Tampa que je ne verrais que par intermittence entre les trous des nuages.

SANY0023-Picasa

Puis nous redescendons entre 800 et 1000 ft le long de la côté passant de fréquence de terrain en terrains pour finalement arriver à Naples.

SANY0037

A Naples, nous prenons le temps de déjeuner (ou petit-déjeuner ?) avec la Crew Car, puis faisons le tour des Club et école pour voir si elles seraient prêtes à accueillir des Farwestiens.

GOPR1903 GOPR1902La première ne dispose que de Diamond. Pourquoi pas. Elle autorise à aller aux Bahamas, mais demande pour chacun des pilotes un Checkout spécial Bahamas ! Un aller retour avec FI d’environ 2h par personne. Ah bon. Un second club n’autorise pas à aller au Bahamas. Voilà, c’est plus simple comme ça.

Déception dans la recherche de club, donc. Entre ceux qui ont des procédures tordues pour les CheckOut, ceux qui ont trop peu de machine, ceux qui n’autorisent pas du tout les Bahamas… et je ne parle pas des Caraïbes plus bas qui semblent être une autre planête… La Martinique ? La Guadeloupe ? Anguilla ? “Oh nooooo, we won’t allow you to get there”. Nous repartons de Naples.

image

En route vers Key West, sur notre petite traversée, un filet de nuages nous indique le chemin à suivre. Encore mieux que le Perpective de chez Garmin ;-)

  SANY0046-Picasa

SANY0048-Picasa

image

Notre première petite traversée se déroule sans problème. Pas de petit bruit de moteur suspect, tout est dans le vert, pas trop de vent contraire et pas de traversée de frontière et sa fameuse ADIZ. Pour ça, on verra demain.

SANY0066-Picasa Arrivée à Key West

Un hôtel relativement cher (pour nos habitudes de PriceLine) nous acceuille. Je résiste à la piscine, mais pas au bain dans le Golf du Mexique.

GOPR1906 

Diner en dehors de l’hôtel. Puis nous partons nous promener et diner sur le port de Key West.

GOPR1915-Picasa

Allez demain, on va traverser cette ADIZ (Air Defense Identification Zone) pour aller aux Bahamas. Première destination Bahamienne : BIMINI. C’est mignon, comme nom, vous ne trouvez pas ?

image

image  Bimini au nord ouest des Bahamas.

2 commentaires:

Paul a dit…

Bonjour Vincent,

C'est sympa de nous faire partager ainsi tes vols aux US. je crois savoir que Ryad est actuellement en train de suivre tes pas sur la cote ouest ;-)

Pour ma part, je suis actuellement a San Francisco pour le boulot. Ryad m'avait donné les coordonnées de Marc-Olivier car je cherche un pilote pour m'emmener faire un Bay Tour mais mon mail a du se perdre dans la tonne de courrier qu'il reçoit. Si jamais tu as deux minutes pour m'envoyer les cordonnées d'un pilote qui e traine sur la cote ouest, ce serait génial.

Sinon, la DGAC vient d'accepter ma dérogation médicale classe 2. Je vais pouvoir délaisser un peu le Zlin Savage de l'ACDIF pour les DR-250 et la préparation du PPL.

Bon vol,

Paul

Tom a dit…

tu vas être une bête en G1000 à ton retour ;)
merci pour tout ce partage, c'est rêveur !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...