31.12.08

Retour l'année 2008... un cru aéronautique totalement exceptionnel !

L'année 2008 aura été un cru totalement exceptionnel en terme aéronautique. En reparcourant ce blog, il est devenu très difficile de trouver le plus marquant des récits de chaque mois tellement il y en a. Il restera bien sûr LE grand moment fort "Far West 2008", mais il y a aussi les vols magiques dans les caraïbes, quelques vols IFR et des promenades en France avec mes amis des Alcyons et du monde virtuel-réel. Comme l'année dernière, voici un retour sur une année hors norme. Attention, voici un long post !

Janvier
Les mois d'hiver sont généralement peu propices au pilote VFR que je suis. Et peut-être était-ce un signe, mais j'ai décidé de faire 3 heures de voiture pour aller passer une demie journée en compagnie de Joël durant son Finish-up à Rouen avec Orbifly. J'en suis revenu rêveur, chargé d'une vidéo et l'idée de passer mon IFR FAA me hante depuis.

Février
Le début de l'année CAVOK est l'occasion d'étrenner l'habilitation VFRn de Patrick. Nous partons pour un très agréable aller-retour Toussus - Rouen. Du très classique, mais toujours très enrichissant pour un pilotaillon qui commet toujours quelques erreurs constructives. A ce moment-là, je ne sais pas encore que je vais réaliser quelques heures de nuit en plein été. Mais pas à Paris.


Je profite aussi du beau temps pour me faire lâcher sur le Beech 23 Musketeer de l'aéroclub. Interessante expérience de manipuler autre chose qu'un Robin. Mis à part mon expérience dans les caraïbes de PA28 et de Cessna 150, il est vrai que je pratique peu d'autres machines. Voilà une occasion de piloter un avion avec un volant.

Mars
L'IFR me titille. Je réalise de nombreux vols sur IVAO en tentant d'appliquer ce que j'apprend en partageant avec Joël et les livres qu'il m'a transmis. Que ce soit en Polynésie ou en Bretagne, je pratique l'IFR aux aiguilles pour "comprendre". Et puisque la maison ne recule devant aucun sacrifice, on en profite pour voler sur Baron 58. Vive le virtuel.

Mars voit aussi la sortie d'un complément pour Flight Simulator pour la région parisienne par FranceVFR. Après le BasePack, l'AutogenPack, le CityPack, voici le VFR Pack. L'occasion - si j'en avais besoin - de pratiquer les trajectoires hélicoptères en région parisienne qui imposent d'avoir le doigt sur la carte, prêt à tous les slaloms. Un bonheur pour les simmers comme moi.

En mars, je me lance aussi dans la rédaction de post pour éviter de re-expliquer dix fois la même chose. Postant sur divers forums de simmers ou d'aviation réelle, des captures d'écran de traceGPS avec l'incrustation par transparence des VAC, je me voit poser souvent la même question : "C'est comment qu'on fait ?". Du coup, je crée un post qui sera pointé plusieurs fois dans l'année.

Avril
Malgré une météo limite, je participe avec plaisir à une initiation au Rallye Aérien. Mon aéroclub dispose dans ses rangs d'un champion de france à la pédagogie affirmée. C'est un bonheur de pratiquer l'aviation dans un autre contexte. Toute l'initiation est ponctuée de "mais ils sont fous !". Je trouve la discipline très difficile : les checkpoint, le trait, les photos à reconnaître, le chrono... Beaucoup, beaucoup de chose pour le petit pilotaillon que je suis !

Mai
Régulièrement, on assimile les jeux sur Internet à une façon de s'isoler coller devant son écran. Le vol en réseau simulé comme IVAO vous scotche effectivement régulièrement devant votre PC, mais aussi provoque des rencontres étonnantes. Ce blog en est un exemple flagrant. Et un diner qui se termine dans un splendide hangar rempli d'hélicoptères est une preuve supplémentaire à porter au dossier.

"Le Touquet, enfin" est le titre d'un message de mai. J'arrive enfin à combiner aviation et famille. Cela n'étends pas vraiment totalement compatible. Le Touquet est une destination évidente pour allier la promenade en avion, une promenade en vélo et une après-midi à la plage. Après une tentative infructueuse qui s'était terminé (presque) dans les nuages au dessus de la Baie de Somme, Béatrice, Camille et moi profitons enfin de mon PPL.

Nevers 2008. Cela s'est peu à peu imposé comme une tradition. Il y a eut Vesoul, puis Troyes. Les forums de simmers (FranceSim & Pilote-Virtuel) regroupent bien des passionnés d'aviation, mais aussi de plus en plus de pilotes PPL(A) réel. Nous organisons donc un "rassemblement" amicale à qui veut bien s'y joindre. 2008 désignera Nevers et battra le record du nombre de machines présentes presque des quatre points cardinaux. Le Touquet tiens la corde pour 2009.

"Speak English ?". Tiens donc. Voilà la première trace d'anglais. Mai 2008. Le niveau 5 reçu à l'issu de l'examen FCL1.028 à Orly serait-il annonciateur d'un voyage dans un pays anglosaxon ? Ou bien tout cela serait-il une simple coïncidence ? Étonnement, en mai on ne parle pas encore de Far West 2008. Cela va me tomber dessus dans pas longtemps.

Juin
FranceVFR sort la scène de Toussus pour Flight Simulator. Je craque (encore) car en complément des packs sur la région parisienne déjà disponible, c'est une occasion de plus de travailler ses trajectoires en hélicoptère... virtuel bien sûr.

En compagnie de Patrick et Georges, nous entamons un tour de Paris en VFR (de jour). Rien d'original, mais faire le tour de Paris au plus près de la TMA en se posant à Fontenay, en faisant un toucher à Lognes, puis le Plessis et le retour vers St-Cyr, reste tout de même un exercice d'excellente qualité pour les pilotaillons du dimanche que nous sommes.

Juillet
Grâce à Joël, son nouveau jouet et son IFR FAA en poche, je peux tâter de l'IFR privé d'un peu plus près. Le Piper Saratoga II TC me promène entre Toussus et Rouen pour des procédures IFR telles que j'en rêvais devant mon Flight Simulator. Le vol en VSV dans les nuages restent des expériences excellentes, sans parler des messages jouissifs à la radio "Paris pour le Novembre 67 Sierra, on a passé BOBSA vers BENAR, on pourrais avoir plus directe pour la suite si c'est possible ". Passer au raz du périphérique au niveau 060 reste magique, encore merci Joël !

Pour le 14 juillet, nous concoctons avec plusieurs pilotes des Alcyons une superbe sortie (encore) à Rouen pour aller visiter l'Armada 2008. La promenade sur les quais restera comme une très belle cerise sur le gâteau d'une journée VFR fantastique avec un départ dans une lumière matinale, un stop à Caen et une promenade autour du Mont St-Michel pour se poser à Avranches.

Juillet est aussi le mois des premières traces de "Far West 2008" sur le blog. Les toutes premières rencontres de préparation ont lieu. On évoque des routes, des longueurs de branches, on calcul au plus juste les budgets et on cherche à remplir les avions.

Toujours à vouloir toucher du doigt l'IFR, me voilà également un dimanche après-midi ensoleillé affublé d'une visière et d'un instructeur IFR pour effectuer ma première VOR RWY 22 suivi d'une MVL 04 (encore) à Rouen. Marc-Olivier me guide et malgré notre régime de vol IFR demande un "simulated IFR". Du bonheur... du bonheur... Merci Marc-Olivier !

Les vols où j'embarquent avec plaisir des personnes rencontrées sur IVAO continuent également. le PF-SOC et le PF-MC (comprendre le responsable des opérations spéciales et le coordinateurs des membres de la division polynésienne d'IVAO) m'accompagnent donc pour un petit vol technique comme je les aime. Des passionnés qui en connaissent bien plus qu'ils ne le reconnaissent et un vrai partage de cette passion pour l'aviation.

Août
En août, on retrouve ses bonnes habitudes et... l'île de St-Martin ! C'est un plaisir sans cesse renouvelé que je retrouve Frank (mon instructeur des îles) pour des vols toujours inoubliables entre Wallblake, Barbuda, St-Eustache, VC-Bird. Nouveauté cette année avec un long séjour aux Saintes dans une villa fantastique et des tours de pistes toujours extraordinaires sur TFFS, Le Raizet et Baillif ! Sans oublier l'incontournable promenade à Maho, le dernier jour des vacances à attendre l'A340 d'Air France.

Septembre
A peine revenu et remis des mes émotions caraïbiennes, je m'envole vers Los Angeles pour le plus beau voyage aéronautique que je n'aurais jamais pu imaginer. 3 mois après, en rédigeant ces lignes, je ne suis toujours pas remis. Plus de 10 jours de vols non stop dans toutes les conditions et tous les paysages de l'ouest américain de San Diego à Vancouver en passant par Las Vegas et Monument Valley. Plus de 40h de vol à bord d'un Cessna 172 pour se poser sur des terrains mythiques et que je n'imaginais même pas. Il est impossible de résumer "Far West 2008" en quelques lignes. Je n'ai d'ailleurs pas fini d'écrire tous les récits alors que nous touchons à la fin de l'année.

Octobre
Revenu des Etats-Unis le 2 octobre, il me faudra bien 1 mois pour me remettre de ce périple. Je commence à m'atteler à trier les vidéos et à mettre noir sur blanc les souvenirs que je ne veux pas voir disparaitre. C'est une tâche gargantuesque. Florent, mon coéquipier sur "Far West 2008" se lance aussi dans l'écriture des récits à sa façon. Nous ne voulons rien perdre de tout cela.

Novembre
L'écriture des récits Far West 2008 occupe toujours autant. Je tri aussi les vidéos enregistrées avec le tout nouveau camescope acheté pour l'occasion. Tous les atterrissages ont été capturés et quelques moments de grandes solitudes à la radio nous font bien rigoler tel que le fameux "T'as réduit ?!"

Décembre
L'année aurait pu juste se terminer sur le voeux d'un Far West 2008. Marc-Olivier m'offre encore un cadeau exceptionnel comme un signe ? Nous voilà à bord d'une Cessna au départ de Toussus en IFR. Les conditions sont exceptionnelles comme je les rêvais : le plafond est bas et la couche peu épaisse. Au décollage, le spectacle est magique : entrée dans la couche à 1000 pieds et sortie dans le ciel bleu à 1800 pieds. A Rouen, nous percerons en IFR jusqu'au minima sans voir la piste pour une remise de gaz mémorable ! De retour à Toussus, l'arrivée par la VOR 07 en pleine nuit permettra de monter une petite vidéo magique.

A peine rentré de Far West 2008, nous ne pouvions qu'évoquer un voyage en 2009. Comment ne pas vouloir y retourner. Far West 2009 traine de ci de là, au milieu des conversations et des rencontres. On commence en outre à recruter. Guillaume M. est embarqué d'office. Bastien P. qui a râté le départ 2008 est lui aussi réquisitionné. Georges DL prépare déjà ses valises. Sans parler bien sûr de ceux qui étaient là en 2008. Joël B. semble embarquer aussi dans l'aventure peut-être parce que Marc-Olivier vient d'obtenir son FI multi-engine FAA ? J'en oubli ? On imagine quelques dates et on parle de quelques étapes. 2008 finit donc avec le rêve d'un Far West 2009. Pourra-t-on faire mieux ?

Bonne année aéronautique
2009

2 commentaires:

jeplane a dit…

J'ignore ou se deroulera le Far West 2009, mais si par hasard vous passez par la region de Phoenix, a defaut de ne plus faire de tours dans le Grand Canyon, comme dans l'ancien temps, je vous propose des tours de planeurs!

Helas, entre le boulot de ligne, et la famille, je doute pouvoir faire plus...

Richard Depinay
jeplane@gmail.com

Remy a dit…

Cette annee j'essayerai bien de vous rejoindre quelque part, ca pourrait etre marrant. En plus si tout va bien, je pourrai meme venir avec un bi-moteur.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...